Le préparateur physique historique des Girondins, Éric Bedouet, est revenu, pour RMC, sur le choix du staff d'Élie Baup, lors de la dernière journée de la très belle saison 98-99 conclue par un titre de champion de France, de faire rentrer le jeune prodige guinéen et talentueux Pascal Feindouno à Paris, lui qui s'est illustré en marquant le but libérateur des girondins 2-3 et donné le sacre au FCGB :

 

 

« Il restait une dizaine de minutes, je n’étais pas bien sur le banc, car je voyais que ça ne se passait pas bien pour nous au Parc... Et je dis à Élie qu’il faut faire quelque chose, car on avait fait une super saison et qu'on ne pouvait pas en rester là et ne pas finir champions. Et là, il me dit d’aller chercher Pascal Feindouno, donc je vais chercher Pascal, il rentre, et il a fait ce qu’il devait faire ; marquer ; sans peur. C'était magique. Coaching gagnant !!! » Martèle Eric Bedouet

 

 

Mohamed Max Camara

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris