Après plusieurs années expériences tentée hors de la France, le milieu défensif expérimenté du Syli National, Ousmane Baldé (30 ans), avait voulu retenter l’expérience au Tours FC l’hiver dernier. Loin du terrain le Guinéen ayant subi une rupture des ligaments croisés du genou. Depuis son retour dans le groupe de Tours FC, Ousmane Baldé, répond aux questions de nos confrères français.

 

 

Parlant de son retour Ousmane, revient sur ces mois de galère:

 

« Cela a été très frustrant. À l’origine, c’était un beau défi pour moi de revenir à Tours il y a un an, car l’équipe n’était pas bien. Mais je me suis fait les croisés seulement trois semaines après avoir signé. Cela n’a pas été évident, car non seulement je n’ai pas pu aider mes coéquipiers à se maintenir en National, mais en plus, j’ai raté la CAN. Voir la sélection guinéenne jouer sans moi m’a fait mal. Au final, c’était un peu la double peine. »

 

Poursuivant son intervention le milieu défensif, pense qu’il doit beaucoup au club:

 

« J’ai été sollicité par des équipes de National. Mais j’ai considéré que je me devais de rester à Tours. Je voulais finir mon boulot avec le TFC, même si c’était en N3. Je considérais simplement qu’il n’aurait pas été juste de partir sans avoir fait mon travail correctement. Cela aurait été hypocrite de ma part. Certes, beaucoup seraient probablement partis à ma place. Moi, je ne pouvais pas le faire sans avoir d’abord balayé devant ma porte. »

 

Samedi dernier, le guinéen a disputer son troisième match:

 

« Chose qui fait un bien fou. J’enchaîne les minutes, je retrouve mon niveau petit à petit » à-t-il conclu !

 

Mohamed Max Camara

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris